Archives de l’auteur : calou92fd

Cet automne arrive avec son lot de bonnes nouvelles (pas si fréquentes sur notre planète ces temps-ci). Profitons-en !

Tout d’abord, un beau millésime 2022 s’annonce, malgré le stress hydrique et les températures extrêmes auxquelles le vignoble a dû faire face. Mais au final, nous obtenons une récolte tout à fait prometteuse.
Ensuite, quelques récompenses : médaille d’or pour le Château Vieux Bonneau 2020 au Concours de Bordeaux, une étoile au Guide Hachette pour l’Envie 2019.
Et pour finir, des exportations en hausse : Japon, Chine, Hong-Kong, Cambodge, Norvège, République Tchèque, Brésil, USA, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni…
La seule ombre au tableau concerne L’Envie que nous avons du renoncer à produire en 2021, faute de rendement suffisant. Mais promis, le 2022 sera au rendez-vous !

Et bien sûr, on se retrouve au Salon des Vignerons Indépendants :
A Lille, du 18 au 21/11 – Stand D7
A Paris (Porte de Versailles), du 24 au 27/11 – Stand C81

Comme chaque année, nous serons présents au Salon des Vignerons Indépendants.
Retrouvez-nous :

A Strasbourg :
Du 25 au 27 mars – Stand C39

Et comme chaque année également, un belle moisson de médailles : le Château Vieux Bonneau 2019 reçoit de l’or au Concours des Vins de Bordeaux.
Nous serons ravis de vous le faire goûter à notre stand !

Comme annoncé à l’automne 2019, notre cuvée expérimentale élevée en amphore est désormais disponible. Nous sommes particulièrement fiers du résultat : l’Hôte Antique. Ce vin longtemps rêvé se présente à vous dans un flacon original et dans un écrin au design soigné. Parfait pour vos cadeaux de fin d’année… mais ne tardez pas trop, les quantités sont très limitées.

Les Châteaux Vieux Bonneau et Jamard Belcour ont été récompensés aux Concours des vins de Lyon et de Bordeaux, respectivement des médailles d’or et de bronze. Également, L’Envie, depuis le millésime 2018, se voit offrir une toute nouvelle étiquette.

En ces temps compliqués, nous n’avons qu’un désir : vous donner du plaisir !
Nous vous souhaitons une excellente fin d’année !

Porté par une insatiable envie de nouveauté et de saveurs nouvelles, le domaine expérimente actuellement l’élevage en amphore. Une fraction de notre millésime 2018 y a pris place et sera proposé à la vente en 2020. De la terre au vin, du vin à la terre, la boucle est ainsi bouclée de la plus belle des façons !

Pour ce nouveau défi, nous avions envie de vous en lancer également : trouver un nom pour cette future cuvée ! Le gagnant dont la proposition sera retenue se verra récompensé en recevant les 6 premières bouteilles !

Pour avez jusqu’au 31/01/2020 pour envoyer votre proposition, en écrivant simplement à : concours@franckdespagne.com

Comme chaque année, nous serons présents au Salon des Vignerons Indépendants. Retrouvez-nous :

A Lille :
Du 15 au 18 novembre 2019 – Stand A32
A Paris :
Du 28 novembre au 1er décembre 2019 – Stand J13

Et comme chaque année également, un belle moisson de médailles vient récompenser notre travail au domaine (Concours de Bordeaux, Concours de Lyon, Vignerons Indépendants…) et nos fleurons que sont les Château Vieux-Bonneau, Château Jamard Belcour, Despagne-Bellevue !

L’année 2018 est un soulagement et offre une belle récolte. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, nous sommes heureux de vous annoncer que l’Envie 2015 vient d’être récompensé avec deux étoiles par le Guide Hachette : la parure de ce Montagne, fortement colorée de grenat nuancé d’acajou suscite… l’envie. Envie de respirer une olfaction exubérante (fruits noirs mûrs, bigarreau, vanilles, notes fumées et résinées). Le prélude à une bouche racée, dense, ample et charnue, bien structurée par des tanins fermes.

Venez le déguster aux Salons des Vignerons Indépendants :

A Lille, du 19 au 19 novembre 2018 stand D63
A Paris (Porte de Versailles), du 28 novembre au 2 décembre 2018 stand A10
A Strasbourg, du 22 au 25 février 2019 stand C127

L’Envie 2014 se voit décerner un Coup de Cœur :
« Ce montagne Saint-Emilion au nom évocateur a déjà fait fondre d’envie nos dégustateurs, c’était il y a deux ans, pour le millésime 2012. La version 2014 est tout aussi somptueuse dans sa robe grenat intense frangée de violine. Le bouquet, d’une grande pureté, compose une valse intense de fruits noirs et rouges rehaussés de nuances épicées et torréfiées. Une opulence fruitée et un boisé délicat prolongés par une bouche ample et élégante de bout en bout, à la fois suave et solidement bâtie sur de nobles tanins. »

Château Vieux Bonneau 2014 se voit attribuer 1 étoile :
« Un vin gourmand, rond et généreux, soutenu par de bons tanins et par un boisé agréable. »

Venez les déguster au domaine ou lors des prochains salons des Vignerons Indépendants, à Lille, Paris et Strasbourg (cliquez-ici pour plus de détails).

Les Vignobles Franck Despagne seront présents au Salon des Vignerons Indépendants 2017 :

A Lille, du 17 au 20 novembre 2017
A Paris (Porte de Versailles), du 30 novembre au 4 décembre 2017
A Strasbourg, du 16 au 19 février 2018

Ce mois d’octobre 2015 est riche en belles nouvelles, avec un coup de cœur du Guide Hachette pour l’Envie 2012 et une jolie étoile pour le Vieux Bonneau 2012.

En vue des fêtes à venir, le domaine propose à la vente l’Envie 2008, actuellement à son apogée. Vous le trouverez dans notre nouvelle brochure tarifaire 2015-2016.

Le millésime 2013 fait son apparition au catalogue. Suite à la coulure et à la grêle, il fut particulièrement complexe à travailler et prend désormais place parmi les « vins rares ». Le domaine a fait le choix de ne le proposer qu’en Chateau Vieux-Bonneau.

Enfin, les vendanges 2015 sont terminées et annoncent un magnifique millésime qui a su tirer profit des bienfaits d’un été généreusement ensoleillé. Les vignerons œuvrent désormais dans le chai pour vous en offrir la quintessence ! Patience…

Notre cuvée l’Envie 2012 vient d’être récompensée par un Coup de cœur du Guide Hachette 2016 : « Il devrait susciter… l’envie du consommateur, ce vin issu de vieilles vignes, élevé en barrique neuve. Il s’impose d’emblée par la profondeur de sa robe presque noire, à laquelle répond un nez intense, riche, complexe et voluptueux, mêlant les fruits confits et un boisé délicat, épicé et vanillé. Concentré en bouche, charnu, pulpeux et suave, il s’appuie sur des tanins enrobés et délivre des saveurs de pruneau et d’épices douces. De garde et déjà flatteur. »

Le Château Vieux Bonneau 2012 n’est pas en reste et obtient une étoile dont voici le commentaire : « Élevé un an en barrique d’un vin, un 2012 séduisant, tant par son nez de fruits noirs et de réglisse que par sa matière ronde et soyeuse. »